Le blog de fuzyConceptWeb

Ce blog vous propose quelques articles sur les techniques du web, ainsi que des informations à caractère général. Leur lecture peut vous apporter un complément d'informations si vous possédez déjà un site web ou si vous avez un projet.

Un spam dans google analytics qui nous vient de... Russie !

google analytics min

 

Comment ça se passe ?

Un petit malin s'est fait attribuer le domaine google.com qui est un leurre : la première lettre du domaine - qui est sensée être un "g" - est en fait un caractère spécial (U+0262) c'est à dire un G "petite capitale", ce qui donne : ɢoogle.com au lieu de google.com

Pas facile de déceler l'astuce au premier coup d'œil !

Ce lien nous incite à voter pour Donald Trump aux États-Unis ! Rien que ça !...

Certes, à ce jour, les jeux sont faits, mais ce genre de spam peut apparaître dans vos résultats google analytics sous une forme ou une autre avec des objectifs aussi variés que le permet l'imagination de l'être humain (et dans le domaine de la contrefaçon, de l'arnaque en toute genre, celle-ci ne manque pas de ressource pour certains petits génies...)

Les conséquences ne sont pas dramatiques, mais les résultats de fréquentation de votre site peuvent être sérieusement faussés. A titre d'exemple, mon propre site a été "visité" par ce robot 108 fois en quelques jours ! Il est donc nécessaire de s'en prémunir et de les éliminer.


Comment le(s) bloquer ?

Dans les résultats google analytics "Vue d'ensemble/Langue" de votre site, si vous voyez des résultats basés sur des langues exotiques, voire inexistantes, il s'agit sans doute d'un procédé identique.

Comment éviter que ce spam qui a inondé des milliers de sites dans le monde pollue vos résultats google analytics ?

(les résultats google analytics des quelques sites que je gère ont tous été pollués sans distinction !...) 

Pour en savoir plus sur la manière de bloquer des robots indélicats, lisez cet article...

Un scroll plus fluide pour google Chrome

 

Si comme moi, vous trouvez que le scroll avec la molette de votre souris sous google Chrome est saccadé, qu'il manque de fluidité - comparé à Firefox ou même Internet Explorer ≥ 9, ne cherchez pas dans la configuration du navigateur.

Il y a bien une option qui s'appelle "Défilement doux" accessible en tapant chrome://flags dans la barre d'url du navigateur, mais elle est signalée comme "Fonctionnalité expérimentale". Autant dire qu'elle ne fonctionne pas...

A l'heure ou j'écris ces lignes, la version Chrome installée sur mon PC est la 46.0.2490.80 m.

La seule solution, en tout cas celle que j'ai adoptée - et qui fonctionne - est d'installer le plugin "SmoothScroll " dans les paramètres de votre navigateur.

Comment faire ?

- accédez aux paramètres du navigateur en cliquant sur l'icône en haut à droite du navigateur : telechargement  , puis cliquez sur "Paramètres"

- dans le menu à gauche de la fenêtre, cliquez sur "Extensions", puis "Plus d'extensions"

- vous serez redirigé(e) vers une page chrome.google qui propose un certain nombre d'extensions

- dans la zone de recherche de cette page, tapez "smooth scroll", trouvez le plugin "SmoothScroll" dans la liste et cliquez sur "Ajouter à Chrome"

- l'extension apparaît désormais dans la liste des extensions installées dans votre navigateur :

chrome

- en cliquant sur le lien "Options", vous pourrez modifier un certain nombre de paramètres pour adapter le scroll à votre besoin, notamment l'option "Step size" qui modifie le pas du scroll.

En espérant que ce billet puisse être utile au plus grand nombre...

Signature personnalisée dans gmail.com

Vous possédez un compte de messagerie gmail.com à titre privé ou professionnel et vous souhaitez y ajouter une signature personnalisée avec des textes, des images, des liens vers les réseaux sociaux, des liens vers des sites web ?

Contactez-moi pour me parler de votre projet, je réaliserai pour vous un script qui intégrera votre signature personnalisée, il vous suffira juste de la copier dans les paramètres de votre compte gmail.com.

Quelques exemples de réalisations  :

sign 1sign 2sign 4sign 3signature

 

 

Responsive Web Design

Un site web adaptatif (anglais RWD pour responsive web design), conception de sites web adaptatifs est une notion de conception de sites web qui permet à l'utilisateur de consulter le même site web à travers une large gamme d'appareils (moniteurs d'ordinateur, smartphones, tablettes, TV, etc.) avec le même confort visuel et sans avoir recours au défilement horizontal ou au zoom avant/arrière sur les appareils tactiles notamment, manipulations qui peuvent parfois dégrader l'expérience utilisateur.

rwd 2

La notion de web adaptatif repense la manière de concevoir les parcours de navigation sur Internet, puisqu'il ne s'agit plus de concevoir autant de parcours qu'il y a de famille de terminaux mais de concevoir une seule interface auto-adaptable. Ainsi, les sources d'informations et les socles techniques ne sont pas dupliqués (duplicate content). Cela engendre des économies d'échelles dans la conception et la maintenance de sites internet bénéficiant de ce mode de conception.

Les CMS - Content Management System

 

Le CMS (Content Management System) ou "système de gestion de contenu" est un environnement de développement utilisant une base de données qui permet de concevoir et d'administrer totalement l’apparence et le contenu d’un site web.

Il existe deux types de CMS sur le marché : 
- les CMS Open Source (gratuits et libres de droits)
- les CMS payants développés par des agences web

Les CMS Open Source :

De nombreux CMS Open Source (gratuit et libre de droits) existent aujourd'hui sur le marché.
Parmi les plus populaires : Joomla!, Wordpress, Drupal, Typ03…

patchwork fond transparent

Des dizaines de milliers de sites web par le monde sont développés à partir de ces CMS. Pour ne citer que deux exemples représentatifs du patrimoine français, les sites de la Tour Eiffel et celui du château de Versailles sont créés à partir du CMS Joomla!.
Vous l'aurez compris, la quasi-totalité des agences web utilisent des CMS Open Source pour des raisons évidentes de coûts de production, et de standardisation.

Les CMS payants :

Certaines agences web proposent des sites web conçus sur la base de CMS développés par ces mêmes agences qui en font un argument de vente.
Il est certain que cet argument est un gage de compétence de la part de ces agences car le développement d'un CMS est une affaire complexe qui nécessite une parfaite maîtrise des langages de programmation qu'il est nécessaire de connaître pour produire une page web.

Lequel choisir ?

Les CMS payants sont la propriété de l'agence qui les a conçus. Ces CMS sont souvent plus sécurisés que les CMS Open Source car leurs failles sont de facto moins connues, donc moins susceptibles d'être attaqués par des pirates (ne nous voilons pas la face, c'est une réalité !)
L'inconvénient de ce choix est que vous serez dépendant de l'entreprise qui aura utilisé ce CMS pour fabriquer votre site. 
Imaginez que, mécontent de cette agence, vous souhaitiez confier l'administration de votre site à une autre agence. Il y a peu de chance que cette agence puisse obtenir les informations nécessaires sur le CMS utilisé de la part d'un concurrent !

En choisissant un CMS Open Source, le jour ou vous souhaitez confier l'administration de votre site web à une autre agence, vous êtes assurés d'en trouver une qui connaît le CMS utilisé.
De plus, si vous souhaitez administrer vous-même votre site (cela passe évidemment par un apprentissage minimum de l'interface d'administration du CMS), vous trouverez sur le web des milliers de liens vers des forums, des cours en ligne, des sites officiels qui vous apporterons l'aide nécessaire.

"Site Web" ou "Site Internet"?

Comment dites-vous : site web  ou site internet ?

Le réseau Internet

Internet est le réseau informatique mondial qui rend accessibles des services variés comme le courrier électronique, la messagerie instantanée, le World Wide Web, etc.
Les premières versions mettant en place les idées d'un tel réseau remontent à la fin des années 1950 (aux USA) et l'application pratique de ces concepts commença à la fin des années 1960. La première utilisation documentée du terme "Internet" doit attendre 1972.

Le Web

Le World Wide Web (littéralement la "toile d'araignée mondiale") ou tout simplement "Web" n'est que l'une des applications d'Internet. Il s'agit du système qui permet de consulter (avec un navigateur comme Internet Explorer, Firefox, Chrome, Safari, etc.) des pages reliées entre elles par des liens. L'ensemble des pages ainsi reliées composent ce qu'on appelle un "site Web". C'est un informaticien du CERN (à Genève, en Suisse) qui invente le Web en 1989. La même année, le CERN décida d'exploiter le réseau Internet afin de desservir ce nouveau service, le Web.

La confusion

Le Web a été inventé plusieurs années après Internet, mais c'est lui (le Web, le service qui permet de "surfer" d'une page à l'autre) qui a popularisé Internet. Depuis, le Web est fréquemment confondu avec Internet...

En pratique

L'expression "techniquement correcte" serait donc "site Web", bien que dans la pratique on dit aussi "site Internet".

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.

En savoir plus...

J'accepte

Un cookie est un fichier de petite taille, qui est stocké sur votre ordinateur lorsque vous visitez un site web.

Il ne permet pas l’identification de l’utilisateur, mais il enregistre des informations relatives à la navigation d’un ordinateur sur un site. Les données ainsi obtenues visent à faciliter la navigation ultérieure sur le site, et ont également vocation à permettre diverses mesures de fréquentation.

http://www.cnil.fr/vos-obligations/sites-web-cookies-et-autres-traceurs/